Le premier sénateur afro-américain est mort

Le premier sénateur noir (afro-Americain) des États-Unis, Edward William Brooke, est mort à l’âge de 95 ans.

Edward Brooke, né le 26 octobre 1919, devient en 1966 sénateur du Parti Républicain dans le Massachusetts avec un score de 58%, en plein conflits racials.

imageLe sénateur se construit une réputation de Républicain libéral. Il a été le premier sénateur d son Parti à appeler publiquement au départ du président Nixon dans l’affaire du scandale du « Watergate ». Il contribue à faire passer le « Fair Housing Act » de 1968, qui interdit la discrimination raciale et religieuse.

Edward Brooke est réélu en 1972 par une grande majorité. Mais lorsqu’il se positionne pour un troisième mandat et en plein divorce, il attire l’attention sur lui et soulève des affaires de fraudes financières. En 1978, il perd son élection et retourne dans le secteur privé.

En 2002, un cancer du sein lui est diagnostiqué. Il devient un représentant dans la sensibilisation de la maladie chez les hommes, moins courant que chez les femmes.

Publicités
Cet article, publié dans International, Politique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s