Lybie : l’Égypte bombarde les extrémistes de l’Etat Islamiste en Libye

Le groupe jihadiste revendique dans une nouvelle vidéo, la décapitation de 21 Égyptiens chrétiens. L’Egypte réagit sans attendre à cet acte.

Crédit photo : AFP PHOTO/HO Le président Abdel Fattah al-Sissi et ses généraux

Crédit photo : AFP PHOTO/HO
Le président Abdel Fattah al-Sissi et ses généraux

Des avions de combat égyptiens ont bombardé, ce lundi 16 février, des positions ciblées de l’Etat Islamique en Libye. Cette opération intervient après la diffusion d’une vidéo, dans laquelle est mise en scène la décapitation de 21 égyptiens coptes en Lybie.

L’armée égyptienne annonce que les cibles sont des camps et des lieux de rassemblement ou des dépôts d’armes de Daech en Libye.

Dimanche 15 février, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a convoqué le Conseil National de la Défense. Il a par ailleurs déclaré que l’Egypte se réservait le droit de répondre par tous les moyens qu’elle jugerait nécessaires à cette exécution. Le Caire annonce un deuil national de sept jours.

La vidéo du groupe jihadiste diffusée internet montre des hommes portant des combinaisons orange, rappelant celles d’autres otages exécutés en Syrie.  Ils sont alignés les mains ligotées dans le dos avant que leurs bourreaux ne les décapitent.

Pour la énième fois les actes sont condamnés par la communauté internationale.

Publicités
Cet article, publié dans International, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s