A la soupe ! Au 8e festival des soupes

Les amis de Saint Germain organisent ce week-end leur 8e festival des soupes au presbytère de Villeneuve-la-Guyard, sur le thème des soupes de nos régions. Cet évènement reste à ce jour unique dans la région. Devenu un rendez-vous incontournable pour les amateurs de soupes originales.

L’association propose depuis huit ans ce festival pour financer les frais de fonctionnement du presbytère et de l’église, avec le soutien du Père Arnaud Montoux et du diocèse Sens-Auxerre.

C’est en 2007, lorsque que le presbytère était sur le point d’être vendu qu’un groupe d’amis se mobilise pour le sauvegarder. Ils se constituent en association en février 2008. En accord avec le diocèse, ils ont actuellement une convention d’une durée de 20 ans pour bénéficier de son utilisation et le faire vivre, en prenant à leur charge son entretien. Aujourd’hui, les cinq salles de catéchisme accueillent tous les 15 jours, 80 enfants des communes de Champigny, Villeblevin, Saint-Agnan, Chaumont et Villeneuve-la-Guyard.

Déguster les soupes, découvrir les produits

Les membres de l’association « des amis de Saint Germain » serviront les soupes concoctées au profit des charges de fonctionnement du presbytère de Villeneuve-la-Guyard

Les membres de l’association « des amis de Saint Germain » serviront les soupes concoctées au profit des charges de fonctionnement du presbytère de Villeneuve-la-Guyard

28 soupes et veloutés sur le thème « les soupes de nos régions » de France seront proposés au public tout au long du week-end. Dans chacune des préparations un produit du terroir rappellera la région à laquelle elle est rattachée. Le Nord avec les endives, le Périgord avec le gésier, la Catalane avec le chorizo et le poivron ou encore Argenteuil avec un velouté d’asperges.

Le public pourra soit comme à la Saint-Vincent acheter un bol qui permet de déguster jusqu’à 3 soupes différentes ou d’emporter les soupes de son choix.

260 litres de soupes seront préparées par les membres de l’association pour contenter le public et servies dans des grands faitouts par Monique, Ginette, Jacqueline et Marie-Laure. Certaines soupes sont prisées par les consommateurs, la provençale, le velouté st jacques, la périgourdine et l’effiloché de confit de canard. « Après c’est une affaire de goût » précise Jean-Claude Seguin. L’année dernière, 240 litres de soupe avaient été vendus durant les deux jours.

Cette année, la ferme de Flo à Evry partenaire de l’édition leur fournit des pommes de terre et autres légumes de base pour les recettes. Les autres ingrédients proviennent essentiellement des potagers.

Au rez-de-chaussée du presbytère, une salle proposera l’historique de la soupe et une autre la vente des soupes. Le public pourra se procurer le livret de recettes. Et comme rien ne se perd des vergers, les arbres fruitiers ont permis de donner la matière première pour la confection de confitures originales qui seront également proposées aux visiteurs.

Presbytère (face à l’église)
10h à 19h non-stop

Publicités
Cet article, publié dans Evènement, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s