EDITO : Lettre d’une maman à ses filles

J’ai longtemps hésité à vous écrire.

Des évènements tragiques ont touché notre pays dans la soirée du vendredi 13 novembre 2015. La France a subi les pires attaques terroristes de son histoire. J’ai peur. Non pas pour moi mais pour vous mes chéries. Je vous l’ai maintes fois répété « je donnerai ma vie pour vous ». Mais je sais que l’absence d’un être cher est douloureuse. Alors, j’ai peur d’être un jour responsable de votre tristesse. En tant que maman, je vous en supplie ne le soyez jamais. Car tout ce que j’aurai fait, je l’aurai fait avec tout l’amour que je vous porte. Il faut garder en nous le souvenir de nos sourires, de nos moments de joies et parfois de nos coups de gueule.

DSC02389

Rien, ni personne ne pourra détruire nos souvenirs à jamais gravés dans nos cœurs.

Vous n’avez jamais demandé à naître. J’en prends l’entière responsabilité. J’ai fait un choix égoïste sans en avoir mesuré toutes les conséquences. Celles de vous confronter à un monde où l’homme qui par soif de conquête s’est éloigné de la nature Humaine. Il en a oublié qu’il avait une conscience.

Je suis une maman qui vous donnera les armes pour vous protéger et lutter contre ce monde de destruction. Mon corps sera votre bouclier et mon sang votre soif de vivre.

Quoiqu’il arrive, aujourd’hui ou demain, amusez-vous !

Profitez de la vie ! Chantez ! Dansez ! Restez des enfants…

Je vous aime

Publicités
En passant | Cet article, publié dans Société, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s