Société : Enlevez ce film que je ne saurais voir

A compter du 1er janvier 2017, il sera interdit de conduire une voiture avec des vitres avant teintées à plus de 30 %.

Le gouvernement l’avait annoncé en janvier 2015 et il l’a fait. Le décret est tombé. Il est paru au journal officiel le 13 avril : à compter du 1er janvier 2017, il sera interdit de conduire une voiture dont les vitres à l’avant (pare-brise et vitres latérales) seront teintées à plus de 30 %.

Le décret n° 2016-448 du 13 avril 2016 modifiant certaines dispositions du code de la route relatives aux véhicules précise que « les vitres du pare-brise et les vitres latérales avant côté conducteur et côté passager doivent en outre avoir une transparence suffisante, tant de l’intérieur que de l’extérieur du véhicule, et ne provoquer aucune déformation notable des objets vus par transparence ni aucune modification notable de leurs couleurs. La transparence de ces vitres est considérée comme suffisante si le facteur de transmission régulière de la lumière est d’au moins 70 % ».

A savoir qu’à ce jour, tous les véhicules neufs (sortie d’usine) sont officiellement homologués avec des vitres à 30 %.

135 euros d’amende et trois points en moins

Les contrevenants s’exposent à une contravention de quatrième classe.  L’amende de 135 euros donnera  lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire. Le véhicule peut en outre être immobilisé.

Quelques dérogations seront possibles, justifiées par des raisons médicales ou des conditions d’aménagement de véhicules blindés, indique le décret.

Le secteur du film en péril

L’ASFFV (Association Sécurité et Filtration des Films pour Vitrage) dit s’insurger de la publication de ce décret. « Depuis 3 ans, notre Association se mobilise pour qu’une réglementation de bon sens soit adoptée, qui puisse satisfaire les automobilistes, les forces de l’ordre, les professionnels…».

Une pétition mise en ligne a recueilli 34,117 signatures.

L’association estime que cette application a déjà pour conséquence la fermeture d’environ 110 entreprises du secteur constaté sur les 6 derniers mois, soit environ 300 emplois de supprimer sans justification.

.Elle préconise que la pose Pose de films pour vitrages avant dont la Transmission de Lumière Visible (TLV) serait supérieure ou égale à 35%, pour un maintien de la transparence et non un plafond à 70 % prévu dans le décret.

 

Publicités
Cet article, publié dans Economie, France, Politique, Société, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s