Trump face aux journalistes, une confrontation attendue

Donald Trump donne ce mercredi sa première conférence de presse. Le futur président des Etats-Unis rentre en fonction le 20 janvier prochain en succédant à Barack Obama.

Depuis la campagne électorale, le candidat Républicain s’exprime à travers les meetings et des messages via Twitter. D’un brin arrogant et attaquant, il n’a cessé de critiquer son prédécesseur sur ces deux mandats consécutifs.

Trump et journalistes, l’amour vache

« Je t’aime moi non plus ». Il ne cache pas son désamour pour les médias. Et ces derniers le lui rendent bien. Pendant sa campagne, il a accusé la presse de soutenir sa rivale, Hillary Clinton.

Il faut dire qu’il y a de quoi lui en vouloir à Donald Trump. Le candidat a montré une image peut attrayante en insultant un journaliste handicapé lors d’un de ses meetings. En Caroline du Nord, il se moque ouvertement pendant un rassemblement de Serge Kovaleski, journaliste du New York Time. Ce dernier souffre d’arthrogrypose, une maladie neuromusculaire congénitale qui provoque des paralysies.

Demain osera-t-il, devant une assistante toute à son écoute, avoir cette même posture. Et renouveler ses propos sexistes et racistes. Cette conférence de presse sonne comme son grand oral. Reste à savoir si Donald Trump le passera haut la main.

Publicités
Cet article, publié dans Flash info, International, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s